Depuis 2014, la municipalité a mis en place de nombreuses mesures pour favoriser la propreté de notre ville et préserver le cadre de vie. Plusieurs arrêtés municipaux ont été adoptés et des campagnes de sensibilisation ont été réalisées afin de lutter contre toutes les incivilités qui dégradent le cadre de vie : déjections canines, dépôts sauvages, mégots…

Création d'une brigade propreté

Lors du conseil municipal du 3 octobre 2020, une délibération a été votée en faveur de la création d’une brigade propreté.

Depuis novembre 2020, deux agents la composent. Cette dernière a pour missions d’informer et de communiquer avec les citoyens, de les sensibiliser aux droits et devoirs de chacun en matière de propreté urbaine et de redéfinir le rôle de chacun : ville, riverains, commerçants, entreprises, bailleurs sociaux…

Le 8 février 2021, les deux agents ont été assermentées et peuvent, en cas d’infraction constatée et répétée, établir des procès-verbaux.

Non aux déjections canines

  • 15 poubelles disposent d'un distributeur intégré de sachets en cas d’oubli.
  • 8 canisites sont présents en ville, avec 4400 sachets mis à disposition par semaine dans les distributeurs (Jardin Public, Parking Legrand, Place Ribot, Parking St Charles, Parking des Carmes, Parking du Théâtre, Enclos Saint Sépulcre et Saint-Exupéry)
  • D’autres distributeurs sont présents aux ruines Saint-Bertin, square Célina Roye et à l’aire de camping-car.
  • Distribution gratuite de porte-clés contenant un rouleau de sachets aux accueils de la Mairie et de la Police municipale
  • Installation de panneaux dissuasifs en ville dans les lieux les plus salis par les habitants

Verbalisation jusqu’à 267€ pour les déjections non ramassées
(135€ pour la contravention + 132€ de frais de nettoyage par le service Ville Propre)

Obligation de disposer d’un moyen de ramassage des déjections de son animal sous peine d’une amende de 11€ (Arrêté municipal n°3274 du 27 avril 2017)

Non aux mégots

  • Certaines poubelles en ville permettent d’écraser votre mégot, pour le jeter ensuite.
  • Distribution gratuite de cendriers de poche aux accueils de la Mairie et de la Police Municipale
  • Installation de cendriers à l’entrée des bars, cafés et restaurants de la ville en partenariat avec les commerçants.

Verbalisation de 68€ pour jet de mégot sur l’espace public

Non aux tags

  • Grande opération de détagage au printemps 2019 sur l’ensemble des bâtiments impactés et identifiés par le service propreté de la ville
  • Le dispositif est gratuit pour les propriétaires, ayant répondu à notre proposition, l’ensemble des frais sera pris en charge par la ville de Saint-Omer

Non aux dépôts sauvages

  • Jours de collecte

Ordures ménagères : vendredi entre 5h15 et 12h30 / Tri : jeudi entre 5h15 et 12h30 en semaine impaire. Le bac doit être sorti la veille au soir et être rentré le jour de la collecte

  • Collecte des encombrants

Pour bénéficier de ce service gratuit, l’inscription est obligatoire en mairie, au plus tard, une semaine avant la prochaine date de ramassage : le 2 novembre 2022.

  •  Service de ramassage à la demande tout au long de l’année

Limité à 500kg ou 3m3 par foyer et par enlèvement. Tarif : 20€ le déplacement

Plus d’infos sur www.ca-pso.fr/dechets ou au numéro vert : 0 800 676 053 (appel gratuit)

  • 6 déchèteries du Syndicat Mixte Lys Audomarois (SMLA)

Arques, Longuenesse, Tatinghem, Lumbres, Aire-sur-la-Lys et Dennebroeucq

Horaires et adresses sur www.smla.fr ou au 03 21 12 10 33

  • Installation de panneaux dissuasifs en ville là où il y a des dépôts sauvages et coup de projecteur sur les responsables du dépôt.

La verbalisation des auteurs de dépôts dans la rue s'élève à 200€ minimum.

Rappel : les déchets interdits dans votre poubelle verte

  • Les piles, les batteries ou les ampoules : vous pouvez les recycler via des filières spécialisées. Il existe également de nombreux points de collecte dans les supermarchés.
  • Les médicaments périmés : ils doivent être rapportés en pharmacie, afin d'avoir l'assurance qu'ils soient redirigés vers une filière de destruction spécialisée.
  • Les déchets d'équipements électroniques : il existe des filières dédiées pour ce type de déchet. Vous pouvez les ramener à un distributeur qui sera dans l'obligation de récupérer votre ancien appareil. Vous pouvez également en faire don à une association, le déposer dans une déchetterie ou dans des points collectes prévus à cet effet. Certains opérateurs mobiles récupèrent en boutique votre ancien téléphone pour le reconditionner.
  • Les huiles alimentaires : elles peuvent être jetées dans votre poubelle ordinaire en très petite quantité mais il est préférable de les déposer dans des points de collecte spécialisés.
  • Les huiles de moteurs et autres huiles de vidange : vous pouvez les jeter dans des points de collecte spécifiques ou bien chez un garagiste.
  • Les pneus : ils doivent être ramenés chez un garagiste ou en déchetterie. N'hésitez pas à contacter votre garagiste à l'avance pour être sûr qu'il reprenne bien les anciens pneus.

En déposant vos déchets au bon endroit, vous contribuez à la protection de l'environnement, au bon fonctionnement des installations municipales ainsi qu'à la sécurité des employés qui y travaillent.

Source : Que faire de mes déchets ? (fournisseur-energie.com)

Consultez le calendrier des collectes :

Calendrier des collectes 2022 - Saint-Omer

Poids : 2.97 Mo

Calendrier des collectes 2022 - Voies étroites de Saint-Omer

Poids : 2.9 Mo

Consultez le plan des bornes d'apport volontaire :

Emplacements des bennes verre & papier/carton

Poids : 3.2 Mo

Oui à de belles terrasses

Lancement d’une campagne de sensibilisation des commerçants propriétaires de terrasses et de leurs clients à la pollution engendrée par les mégots jetés à terre, en proposant aux établissements de s’engager dans cette lutte : signature d’une charte puis récompense des «bons élèves» par un cendrier d’or.

Oui à de beaux espaces verts

Interdiction des déjections canines sur tout l’espace public y compris les espaces verts, les parcs et jardins, les aires de jeux (Arrêté municipal n°3274 du 27 avril 2017).

Installation de panneaux dans les espaces verts rappelant la règlementation concernant l’obligation du maître de ne pas laisser son animal dégrader les pelouses, massifs floraux, arbustes et arbres.