Publié le 23 juillet 2021

Pour rappel, le dispositif a été lancé en 2018 en remplacement des tarifs sociaux de l'énergie. Afin de faciliter son utilisation et de la généraliser, deux nouveautés s'ajoutent en 2021 pour l'ensemble des particuliers.

Le Chèque Énergie est désormais utilisable dans de nombreuses structures d’accompagnement de personnes âgées ou à mobilité réduite : les Résidences Autonomie, ESLD, USLD, EHPA et EHPAD. Toutes les structures n’ont pas l’obligation d’accepter le Chèque Énergie, la démarche est à l’initiative individuelle des établissements. Une aide bienvenue quand on sait qu'en France, le prix du kWh d'électricité par fournisseur augmente en règle générale chaque année. Le prix est fixé en fonction de composantes comme les frais de production, l’acheminement et les taxes déterminées par les pouvoirs publics.

 

Le Chèque Énergie s’inscrit également dans le plan d’action mis en place par le Ministère de la Transition Écologique pour la réduction de l'empreinte carbone en faveur du climat. L'aide accompagne les foyers financièrement pour lutter contre la précarité énergétique et améliorer le confort de vie, puisqu'elle permet aussi de financer des projets de rénovation énergétique.

 

Pour en savoir plus sur le Chèque Énergie, son éligibilité ou les nouveautés à venir, rendez-vous sur le site officiel : https://chequeenergie.gouv.fr/