Publié le 20 novembre 2020

Cette année encore, la Ville de Saint-Omer a célèbré aux côtés de l’UNICEF la Journée internationale des droits de l’enfant avec des animations et des actions de sensibilisation dans la continuité de son engagement et de son titre « Ville Amie des Enfants » obtenue en 2018.

Le 20 novembre 1989, l’ONU adoptait à l’unanimité la Convention relative aux droits de l’Enfant et définissait une liste de droits : le droit à la vie, à la santé, à l'éducation et le droit de jouer, ainsi que le droit à une vie de famille, à être protégé de la violence et de la discrimination, et de faire entendre sa voix.
 

  • Plusieurs rencontres et temps d’échanges ont été organisés entre les représentants d’UNICEF et les collégiens des Classes à Horaires Aménagées Musique (CHAM) du collège de l’Esplanade pour présenter l’UNICEF et sur les thèmes des droits de l’enfant et de l’engagement des jeunes.
     
  • Un concert du chœur des Classes à Horaires Aménagées Musique du collège de l’Esplanade, enregistré depuis le Moulin à Café, théâtre de Saint-Omer a été retransmis sur les réseaux sociaux de la ville le vendredi 20 novembre après-midi.
     
  • Le Moulin à Café, Théâtre de Saint-Omer s'est illuminé en bleu dans le cadre de l’opération «Lumière sur les droits de l’enfant»
     
  • La Ville participe à la 5e édition de la Consultation nationale organisée par UNICEF France et invite l’ensemble des enfants âgés de 6 à 18 ans à s’exprimer à travers un questionnaire sur les sujets qui les concernent : vie quotidienne, loisirs, santé, sécurité, l’éducation etc…

 

 

Concert du chœur CHAM